126 concurrentes au départ.
Les favorites au rendez-vous.

La 17ème édition est partie à 13h précises de Saint-Paul-Le-Jeune sous un ciel bleu et une température de 30°.
Le départ se fait à allure modérée en ce début de course.
L’équipe CCC-LIV de Marianne VOS(N° 162) prend les commandes du peloton et mène le train dès le début de la montée vers le 1er Grand Prix de la Montagne, qui est remporté au sprint par l’allemande Kathrin HAMMES(N° 173) de l’équipe WNT Rotor Pro Cycling.

Le 1er rush à Saint-Paul-Le-Jeune est remporté par l’italienne Marta BASTIANELLI(221) de l’équipe VIRTU Cycling.
Quelques attaques animent ce début de montée et 22 concurrentes provoquent une cassure avec le peloton qui s’étire.
Au km.50, le peloton est coupé en trois. Le 2ème groupe est à 35 s des échappées et le 3ème à 1min20.
Le 1er Grand Prix de la Montagne est remporté par l’espagnole Margarita GARCIA CANELLAS (N°11) de l’équipe nationale d’Espagne qui endosse le maillot à pois.

La vitesse est de 32,7 km/h dans les 2 premières heures de course.
Le 2ème rush est remporté par la hollandaise Teuntje BEEKHUIS (N° 246) de l’équipe BIEHLER Pro Cycling.
A Balazuc, la prime Thierry Claveyrolat est remportée par la hollandaise Marianne VOS (N° 162) de l’équipe CCC-Liv qui était depuis le début dans l’échappée. Il ne reste plus que 22 échappées
sous une température caniculaire.
Après le dernier rush remporté par l’italienne Tatiana GUDERZO (N°81) de l’équipe BEPINK attaque de l’italienne en compagnie de la hollandaise Marianne VOS et distance l’espagnole Margarita GARCIA CANELLAS (N°11) qui mène le peloton des échappées.
Les deux championnes se relayent et creusent l’écart avec les poursuivantes.
A 2km de l’arrivée, Marianne VOS (N°162) accélère et lâche l’italienne qui ne peut pas suivre le rythme imposé par la hollandaise.