Le départ est donné avec un retard de 15 min. Un problème de règlement a retardé ce départ : l’équipe Experza-Footlogix ne prend pas le départ.
La course est centralisée jusqu’au km.5
Le premier rush est remporté par l’allemande Tanja ERATH (206) de l’équipe Canyon.
Le peloton reste groupé malgré le début de l’ascension vers Mézilhac.
A partir du Km.22, l’accélération du peloton provoque de nombreuses cassures et à l’approche du Grand Prix de la Montagne, le peloton s’étire.
Ce Grand Prix de la Montagne 1ère catégorie est remporté par la polonaise Katarzyna NIEWIADOMA (202) de l’équipe Canyon, devant l’espagnole Margarita GARCIA CANELLAS (41)de l’équipe d’Espagne qui repasse en tête au 2ème grand prix de la montagne au col de Montivernoux
Un groupe de 5 concurrentes s’échappe et compte jusqu’à plus de 50 s d’avance sur le peloton qui s’étire de plus en plus.
Le peloton rejoint les échappées après le rush d’Armanier.
Regroupement de courte durée puisqu’une contre-attaque est menée par la polonaise Katarzyna NIEWIADOMA (202).
De nouveau, le peloton se regroupe à 40 kms de l’arrivée.
Au Km.100, attaque de l’américaine Tayler WILES (54) de l’équipe des Etats-Unis qui a gagné le Tour en 2016. Elle compte jusqu’à 58s d’avance à 20 kms de l’arrivée.
Pour la prime Thierry CLAVEYROLA, l’américaine passe en tête avec 1 min 10 devant un public nombreux. Elle compte 1min 20s à 10 kms, puis 49s à 5 kms.
Elle est reprise à 2 kms de l’arrivée. Elles sont 4 concurrentes en tête.
C’est l’américaine Ruth WINDER (53) de l’équipe des Etats-Unis qui remporte cette étape.
Notons la chute de l’italienne Katia RAGUSA(154) de l’équipe Bepink qui a été conduite à l’hôpital d’Aubenas.

Rendez visite à nos sponsors

Go to top