3ème étape: Avignon / Apt
Marianne VOS : Acte III

110 coureuses au départ.

Après deux tours dans la cité des Papes, les 110 concurrentes s’élancent pour cette 3eme étape.
Dès le début, le peloton est nerveux et 5 coureuses se détachent mais sont très rapidement reprises.
Les 20 premiers km sont très calmes sur un relief plat. La 2ème tentative d’échappée est payante pour la russe Kseniia DOBRYNINA (141) de l’équipe Servetto et l’italienne Vania CANVELLI (84) de l’équipe Bepink, suivies à 25 s par la paraguayenne Agua Marina ESPINOLA (101) de l’équipe WCC.
Au début de l’ascension vers le col de la Mure, l’italienne CANVELLI lâche la russe DOBRYNINA.
Elle compte alors une avance de 45s sur la russe et 1min 10 sur la paraguayenne ESPINOLA et 2min45s sur le peloton. La moyenne de la première heure de course est de 35,8 km/h.
DOBRYNINA (141) est rejointe par ESPINOLA (101) puis par le peloton un peu plus tard.
Au km 59, l’italienne CANVELLI (84) est seule en tête, suivie de la paraguayenne ESPINOLA à 2min15 et du peloton à 2min35.
Au km 85, l’italienne compte 2 min d’avance sur 2 poursuivantes : une autre italienne Silvia VALSECCHI (82) de l’équipe Bepink et de la canadienne Sara POIDEVIN (181) de l’équipe RALLY UHC et 5 min sur le peloton.
Au km 97, les 2 poursuivantes rejoignent CANVELLI (84) et le peloton se trouve à 3min15.
Après 80 km d’échappée, l’italienne CANVELLI est lâchée mais elle mérite son maillot de la combativité.
Il n’y a plus que 2 concurrentes en tête : Sara POIDEVIN (181) et Silvia VALSECCHI (82). C’est la canadienne POIDEVIN qui mène le train, l’italienne ne prend aucun relais.
A 25 km de l’arrivée, POIDEVIN accélère et laisse VALSECCHI.
La tête de la course s’étire ainsi que le peloton à l’approche du 2ème Grand Prix de la Montagne.
Le peloton est à 2min. Au sommet du GPM, passé en tête par VALSECCHI (82), le peloton des leaders n’est plus qu’à 1min30. La cassure a séparé le peloton en 3 groupes.
A 15 km de l’arrivée, la canadienne POIDEVIN (181) est seule en tête et le peloton est à 1min35s emmené par Marianne VOS (162).
Après le 3ème Grand Prix de la Montagne remporté par Sara POIDEVIN, l’écart n’est plus que de 15s.
Regroupement en tête de course : 6 concurrentes sont emmenées par Marianne VOS qui attaque à 4km de l’arrivée et gagne l’étape.