Cette année, la préparation de la 18ème édition du Tour Cycliste Féminin International de l’Ardèche n’a pas pédalé dans la facilité.
Une nouvelle organisation a été mise en place suite à l’élection du nouveau Président Louis Jeannin qui succède au fondateur de l’épreuve depuis 2003, Alain Couréon qui souhaitait réduire ses activités au sein du club.
La crise sanitaire est venue ralentir les échanges entre les bénévoles et de ce fait les démarches ont pris du retard auprès des régions, des élus locaux, des communes et des sponsors.
Le report du 2ème tour des élections municipales n’a pas facilité la tâche dans la recherche des villes étapes.
Le déplacement des dates du Tour de France nous impose également une réorganisation au dernier moment.
La détermination et la volonté de réussir des bénévoles ont permis à l’organisation de maintenir le Tour et de trouver des dates, du 3 au 9 septembre, qui attirent déjà un grand nombre d’équipes internationales.
Nous comptons déjà une trentaine d’équipes en préinscription.
Qui de toutes ces championnes va succéder à Marianne Vos au palmarès exceptionnel, avec ses 12 titres mondiaux, vainqueure l’an dernièr.

L’année 2020 aura eu l’avantage de réveiller la volonté et l’envie des bénévoles pour faire de cette 18ème édition un évènement hors catégorie dans son sprint à la réussite.
Dans cette période difficile, le cyclisme féminin et le Tour Cycliste Féminin International de l’Ardèche a besoin du soutien des spectateurs, des sponsors, des partenaires, des élus, des régions et surtout des médias qui font de l’égalité hommes-femmes dans le sport leur leitmotiv devant les écrans de télévision et que nous attendons plus que jamais sur le terrain.
Le Tour, cette année, va parcourir 844 Km en 7 étapes et va gravir 12 117m de dénivelé.

A bientôt sur les routes de l’Ardèche, de la Drôme, de Vaucluse, de la Lozère et du Gard avec un départ cette année au Pont du Gard et une visite dans la cité des Papes en Avignon.

Venez nombreux encourager ces grandes championnes.